Jean-Louis Sauvat

  • Né en Août 1947
  • 1953 : Suit les cours à l’Ecole des Métiers d’arts à Paris et étudie la sculpture aux Beaux-Arts dans l’atelier de Robert Couturier.
  • 1968 : Devient le plus jeune professeur d’Arts Plastiques de l’école Nationale des Beaux-Arts, section architecture chez Jenkins.
  • 1974 : Devient artiste indépendant et commence à exposer en France et à l’étranger.
  • 2009 : Édition d’un livre de photos et dessins avec des textes signés Bartabas.

Jean-Louis Sauvat a deux passions : la peinture et le cheval.

Jean-Louis Sauvat practique l’équitation depuis 30 ans. C’est un adepte du dressage ”Puissance et fragilité, force et légèreté”. Cet écuyer ”amateur” fut pendant plus de vingt ans un élève appliqué des leçons magistrales enseignées par le Commandant de Padirac et le Maître Nuno Oliveira. Cavalier, done, mais aussi peintre, dessinateur, sculpteur professeur d’art et enseignant en équitation ! Ce colosse aux pieds d’argile a hérité de ses ancêtres ses talents d’artiste, une longue lignée qui remote jusqu’an au XIXème siècle, son arrière-grand-père était un ami d’Ingres, Seurat et Lautrec.

Son travail au burin, au crayon, au pinceau ciseau est la prolongation de son art équestre. Quand il peint, il n’est pas à cheval, et quand il ne peint pas, i lest à cheval, tout cela entre ses cours dispensés à l’École Nationale des Arts appliqués et Métiers d’Arts de Paris. Artiste reconnu, ses œuvres agrémentent, de par le monde, de nombreuses collections, dont celle de la Maison Hermés. Ses fresques décorent aussi les écuries deb Bartabas à Versailles.

Akoya Ltd, Neitsytpolku 1, 00140 Helsinki.